Identification des corrélats neurophysiologiques du TSA

eeg enfant
Les neurophysiologistes et les cliniciens du groupe Autisme de l’Equipe Psychiatrie neuro-fonctionnelle cherchent à comprendre comment les différentes informations sensorielles de l’environnement sont perçues et utilisées. Trois modalités sensorielles sont actuellement étudiées – la vision, l’audition et le toucher – et peuvent varier selon trois axes : 1) la complexité de la stimulation ; 2) la dimension sociale de la stimulation ; 3) la complexité des mécanismes cérébraux mis en jeu.  Plusieurs méthodes sont utilisées afin d’étudier ces mécanismes cérébraux au cours du développement, de l’enfant jusqu’à l’adulte. L’électroencéphalographie (EEG) permet de caractériser la réponse électrique du cerveau grâce à un ensemble d’électrodes disposé sur le crâne du sujet (voir photo). L’imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle (IRMf) permet de localiser les régions cérébrales dans lesquelles le traitement de l’information est réalisé, et l’étude des processus cérébraux impliqués dans la perception et la cognition. Les appareils de suivi du regard (Eye-tracking) permettent d’étudier les stratégies d’exploration de l’environnement. Et enfin, la mesure des variations du système nerveux autonome (taille de la pupille, fréquence cardiaque, activité électrodermale) permet d’évaluer la mobilisation physiologique de l’organisme en réponse à une stimulation.
 

Projet Perception du changement

Ce projet, utilisant une approche en EEG a notamment permis de démontrer que le cerveau des personnes avec autisme répondait différemment de celui des personnes au développement typique lors de la perception d’un changement de son.
eeg irmf

 

Projet Vision et traitement de l’information sociale

A l’aide des différentes techniques (EEG, eye tracking), il a été mis évidence des perturbations affectant le traitement mais également l’exploration des visages chez les enfants et adultes avec autisme, possiblement associée à une atypie des mouvements oculaires. En plus de ces troubles de l’exploration visuelle, une réactivité atypique de la pupille a également été mise en évidence en réponse à des stimuli sociaux.
Eye tracking

 

Projet Audition et perception de la voix humaine

Ce projet a pour objectif d’étudier les mécanismes neurophysiologiques impliqués dans la perception des voix au niveau individuel. La stratégie utilisée repose sur une comparaison entre les réponses comportementales et cérébrales évoqués par des stimulations vocales (avec ou sans langage) et non-vocales, et sur le développement d’analyse individuelle pour explorer la variabilité intra-individuelle dans l’Autisme.
 

Projet Espace péripersonnel et interactions sociales

La perception de la modalité tactile, souvent très perturbée dans le TSA sévère, est explorée au travers de la variation de l’activité du système nerveux autonome. Afin de mieux caractériser la réactivité au toucher, deux voies nerveuses sont visées : la voie du toucher « discriminant » (épicritique) et la voie du toucher « affectif ». Il s’agit d’une première étape dans la compréhension des interactions sociales antre individus.


 

Quelques articles récents :

Bonnet-Brilhault F, Malvy J, Tuller L, Prévost P, Zebib R, Ferré S, Dos Santos C, Roux S, Houy-Durand E, Magné R, Mofid Y, Latinus M, Wardak C, Aguillon-Hernandez N, Batty M, Gomot M. (2018). A strategic plan to identify key neurophysiological mechanisms and brain circuits in autism. J Chem Neuroanat. 89:69-72. doi: 10.1016/j.jchemneu.2017.11.007.

Charpentier J, Kovarski K, Roux S, Houy-Durand E, Saby A, Bonnet-Brilhault F, Latinus M, Gomot M. (2018). Brain mechanisms involved in angry prosody change detection in school-age children and adults, revealed by electrophysiology. Cogn Affect Behav Neurosci. doi: 10.3758/s13415-018-0602-8.

Kovarski K, Siwiaszczyk M, Malvy J, Batty M, Latinus M. (2018). Faster eye movements in children with Autism Spectrum Disorder. Autism Research.
Bidet-Caulet A, Latinus M, Roux S, Malvy J, Bonnet-Brilhault F, Bruneau N. (2017). Atypical sound discrimination in children with ASD as indicated by cortical ERPs. Journal of Neurodevelopmental Disorders. 9(1):13.

Kovarski K, Latinus M, Charpentier J, Cléry H, Roux S, Houy-Durand E, Saby A, Bonnet-Brilhault F, Batty M, Gomot M. (2017). Facial Expression Related vMMN: Disentangling Emotional from Neutral Change Detection. Front Hum Neurosci. 11:18. doi: 10.3389/fnhum.2017.00018.