Imagerie Moléculaire & Métabolomique (Pr. Emond)

Des décennies après sa découverte, l'imagerie TEP reste un outil de premier plan pour l'imagerie neurochimique du vivant. Cependant, les chercheurs ont réussi à imager moins de 40 protéines humaines sur les milliers de protéines du le système nerveux central (Van de Bittner et al., 2014). L'Organisation Mondiale de la Santé a rapporté que les troubles neuropsychiatriques sont la principale cause d'AVCI dans le monde entier. Par conséquent, il est essentiel que les produits radiopharmaceutiques apportent de nouveaux espoirs dans le diagnostic, la thérapie et l'étude de la physiopathologie de ces maladies. Le succès de notre équipe dans le domaine du développement des radiopharmaceutiques est démontré par sa forte implication des projets de recherche nationaux (LABEX, ANR) et internationaux (INMiND) sur la neurotransmission monoaminergique, la neuroinflammation et le dépôt de protéines qui sont largement impliqués dans de nombreux troubles neuropsychiatriques. Notre premier objectif est de développer de nouveaux produits radiopharmaceutiques, de la conception chimique à études expérimentales et applications cliniques. En outre, nous développons et validons la métabolomique in-vitro et in-vivo, comme approche moléculaire. Nous associons l'imagerie TEP avec la métabolomique pour étendre nos connaissances fournies par l'imagerie TEP. Le deuxième objectif consiste à développer des applications de ces technologies dans une approche combinée lors d'études précliniques et cliniques afin d'améliorer l'identification des biomarqueurs pour un diagnostic précoce, la stratification des patients et l'évaluation du suivi thérapeutique des troubles neuropsychiatriques.

Pour plus d'explications sur les recherches de l'équipe Imagerie, Biomarqueurs & Thérapie