Approche translationnelle et identification de réseaux neuronaux ciblés par des approches thérapeutiques innovantes


Le Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA) est caractérisé par une très grande hétérogénéité clinique qui reflète probablement différents mécanismes physiopathologiques. Il paraît donc indispensable de réussir à identifier des sous-groupes et des profils fonctionnels afin d’étudier et de mieux comprendre les circuits cérébraux impliqués. Cette identification de profils cliniques fonctionnels se base sur une combinaison de données cliniques (base de données), neurophysiologiques (évaluation sensori-motrice, interactions sociales …) et langagières, à la fois au sein de l’hôpital et en conditions écologiques (enregistrements neurovégétatifs dans la vie quotidienne). Des études de suivi ont pour objectif d’identifier des paramètres prédisant l’évolution des individus, étape indispensable pour développer des programmes d’intervention ciblés et individualisés. Le groupe de recherche a également une grande expertise dans le développement de nouveaux outils cliniques tels que des échelles et des questionnaires destinés aux parents.
En collaboration avec les autres équipes de l’unité iBrain, le groupe Autisme participe également à des projets utilisant une approche translationnelle combinant différentes techniques, ciblant la transmission glutamatergique (TEP, métabolomique, génétique – Projet TAUGAU, financé par la Région Centre) et la neuro-inflammation (TEP, métabolomique, NMR).

Projets au sein de réseaux nationaux et internationaux

Le groupe de recherche fait partie d’une plateforme européenne de partage de données sur l’autisme créée en 2016 et regroupant les données de 20 sites EU AIMScliniques répartis dans 9 pays européens (à l’intérieur du réseau clinique EU-AIMS). Ces sites partagent des données phénotypiques, comportementales et cognitives d’environ 7000 individus afin d’établir des profils combinatoires et des sous-groupes de patients.
 aims2trial
Nous sommes également membre du projet européen AIMS-2-TRIAL, dont l’objectif est de réaliser, en utilisant une approche de stratification basée sur des biomarqueurs, un essai clinique testant l’efficacité de nouveaux médicaments dans le TSA.
 
stiped
Le projet STIPED (Stimulation in Pediatrics, financement H2020), dont Frédérique Bonnet-Brilhault est la responsable locale, est un projet Européen (Allemagne, Portugal, Espagne et France) dans lequel le groupe Autisme est le seul partenaire français. STIPED a pour but de développer une approche innovante d’intervention thérapeutique dans l’autisme basée sur la stimulation transcrânienne à courant continu (tDCS) de la jonction temporo-pariétale.




L’équipe fait également partie d’un Groupe National de Recherche en Psychiatrie (GDR 3557) impliqué dans un projet multicentrique de validation d’un outil d’évaluation de la cognition sociale.